Accueil >Chagall > Le musée et ses collections >Collections > 1941-1947: La Guerre et l'exil aux U.S.A > Résistance

Résistance

1937-1948
Huile sur toile
168 x 103 cm
Musée national d’art moderne - Centre de Création Industrielle, Centre Georges Pompidou, en dépôt au musée national Marc Chagall


A l’origine, les trois tableaux intitulés Résistance, Résurrection, Libération constituaient une seule grande composition baptisée Révolution, exécutée par Chagall en 1937, à l'occasion  du vingtième anniversaire de la Révolution d’Octobre en Russie.
En 1943, alors que l’artiste est exilé aux Etats-Unis, il découpe et retravaille cette œuvre pour en faire trois tableaux. Au moment où Chagall effectue cette transformation, il est profondément marqué par la guerre et le sort des juifs restés en Europe. Son angoisse se manifeste dans son travail : une tonalité tragique se retrouve dans les couleurs, les thèmes et les compositions de ces oeuvres.
Le fond rouge sang des deux premières toiles, Résistance et Résurrection, partie droite du tableau original, qui évoquait les batailles de la révolution, traduit désormais les violences de la guerre. Ici, des maisons en flamme, une pendule, symbole du foyer natal, jetée à la rue, une femme fuyant avec son enfant, entourent Le Christ crucifié, symbole des souffrances de l’homme
Chagall s'est également représenté en peintre, dans chacune de ces toiles, portant témoignage des souffrances des Juifs. Dans Résistance, il gît à terre, en bas du tableau comme assommé par sa vision apocalyptique.
Les oeuvres de la même collection