Accueil >Chagall > Le musée et ses collections >Collections > 1948-1985 : Le retour en France > Le Cirque bleu

Le Cirque bleu

1950
Huile sur toile
232,5 x 175,8 cm
Musée national d’art moderne - Centre de Création Industrielle, Centre Georges Pompidou, en dépôt au musée national Marc Chagall


Le cirque bleu et La danse, peints pour un théâtre londonien qui ne put les payer, furent vite rendus à l’artiste qui les conserva jusqu’à sa mort.

Le cirque bleu représente une acrobate sur son trapèze, sous le faisceau d’un projecteur. L’atmosphère nocturne est soulignée par la présence d’une lune au milieu à droite, à la fois de face et de profil. Plusieurs figures hybrides participent à la scène : en haut à gauche, un poisson volant, animal chagallien traditionnel, jette, d’une main sortie de son flanc, un bouquet de fleurs. A droite, un coq musicien joue de la grosse caisse. En bas du tableau, un grand cheval vert, couleur de l’amour chez Chagall, complète la représentation..

Construits autour de la diagonale du rayon de lumière, le mouvement de l’acrobate et les rapports des masses colorées forment un cercle au centre du tableau : rouge du vêtement de l’acrobate, vert du cheval, jaune de la lune, dégageant un vide central, sans motif qui suggère une pause silencieuse au milieu du spectacle bruyant du cirque.
Les oeuvres de la même collection