Accueil >Chagall > Le musée et ses collections >Collections > 1948-1985 : Le retour en France > Le message biblique > Le Cantique des Cantiques

Le Cantique des Cantiques

Présentation générale
Au sein du Message Biblique, Le Cantique des Cantiques regroupe cinq toiles qui évoquent le célèbre poème de la Bible. Malgré sa dimension charnelle, ce chant d'amour qui passe pour avoir été écrit par Salomon, a été intégré dans le canon biblique, si bien que les Juifs en ont fait le symbole de l’alliance entre Dieu et son peuple et les chrétiens, le chant d’amour entre Dieu et son église.
Un camaïeu de rouge et de rose évoque la douceur de la chair et la sensualité, mais aussi celle du sang, rappelant ainsi  la violence de l’histoire biblique et celle du héros choisi par Chagall, David : pour s’approprier Bethsabée, il envoie au combat le mari de celle-ci pour le faire mourir. Les compositions sont structurées autour de formes arrondies qui portent le regard du visiteur d'un tableau à l'autre.
Chagall réussit à rendre sensible les trois dimensions du Cantique : musicale, sacrée et charnelle.

 Le  Cantique des Cantiques  I
1960
Huile sur toile
146,5 x 171,5 cm
Le couple enlacé, ici en bas à droite, figure sur tous les tableaux. Les gazelles jaune et bleu visibles en haut, à gauche,  évoquent ce verset teinté d’érotisme du Cantique des Cantiques : « Tes deux seins sont comme deux faons/ Comme les jumeaux d'une gazelle/ Qui paissent au milieu des lis. ». David n'est pas représenté, mais deux allusions y font référence :  son trône dans l’angle droit de la toile et à gauche, un oiseau jouant de la lyre, instrument favori de ce roi.
Verticalement le long de la marge droite du tableau figure une ville plongée dans l’obscurité et la silhouette d’une jeune femme nue : dans le Cantique des Cantiques, la fiancée recherche son bien-aimé dans les rues de Jérusalem, la nuit.
Les oeuvres de la même collection