Accueil >Chagall > Le musée et ses collections >Collections > 1948-1985 : Le retour en France > Le message biblique > Le Cantique des Cantiques III

Le Cantique des Cantiques III

Le  Cantique des Cantiques  III
1960
Huile sur toile
149 x 210 cm
La composition, construite sur trois grandes formes rondes qui évoquent évidemment des seins et un ventre de femme, est également coupée en deux par une ligne d'horizon qui délimite deux parties bien distinctes. Chagall semble avoir voulu raconter son histoire dans ce tableau : la représentation de Jérusalem, au centre, est double : en haut, la ville ressemble à la vision de Saint-Paul-de-Vence, avec ses remparts. En bas et à l'envers, il s'agit bien de Vitebsk, reconnaissable au sanctuaire au toit vert qui la surmonte. Toute la partie inférieure du tableau, à l'envers, évoque ainsi la jeunesse de l'artiste : le juif errant, portant son sac sur l'épaule, parle de ses exils, le couple enlacé le long du bord inférieur, c'est celui qu'il a formé avec Bella, désormais couchée sous la terre. La partie haute serait alors un hymne à sa nouvelle vie dans le Sud de la France, et le couple en mariés sous le dais rappelle son deuxième mariage avec Vava, à qui est dédié le cycle.
Les oeuvres de la même collection