Accueil >F.Leger > le musée et ses collections >Collections > Les années 1920, le monde des objets > Nature morte, Composition à la feuille

Nature morte, Composition à la feuille

Nature Morte, composition à la feuille, 1927

Huile sur toile

130,7 x 97,5 cm

 

Donation Nadia léger et Georges Bauquier

Musée national Fernand Léger Inv. MNFL 96008


L’année 1927, Léger peint de nombreuses natures mortes comportant des motifs de feuilles souvent confrontées à d’autres objets : bouteilles, encriers ou fruits. Très ornementales, ces peintures révèlent les formes végétales et leur donnent une vie indépendante. "Tous les objets les plus humbles ont une valeur décorative" souligne le peintre. L'essor des sciences modernes, avec les techniques de la radiographie ou du microscope, donnent à voir les objets familiers sous l'angle d'un réalisme nouveau. Léger compose cette nature morte dominée par une silhouette de feuille au centre de la composition en utilisant comme au cinéma le principe du gros plan. Les bruns et les noirs découpent en profondeur l'espace autour des objets qui semblent rayonner sur la toile.
Les oeuvres de la même collection