Accueil >F.Leger > le musée et ses collections >Collections > Les années 50, l'art mural > Maquette pour la mosaïque de l'église Notre-Dame de Toute Grâce au plateau d'Assy

Maquette pour la mosaïque de l'église Notre-Dame de Toute Grâce au plateau d'Assy

 1947

Gouache et encre sur papier

89,7 x 145 cm

 

Donation Nadia Léger et Georges Bauquier, 1969

Musée national Fernand Léger Inv. MNFL 97071

 

Les Frères dominicains, le Père Régamay et le Père Couturier confient à Léger sa première commande murale importante pour décorer la façade de la nouvelle église du Plateau d'Assy, sanatorium situé au pied du Mont-Blanc. Le projet de l'architecte Maurice Novarina accepté dès 1937 est relancé après la guerre. Les Frères dominicains parient sur le génie des grands artistes modernes, Lipchitz, Chagall, Richier, Rouault, Bazaine, Lurçat, Matisse, Braque et Bonnard pour ne citer que les plus importants, qui se partagent les commandes des décorations intérieures. Le programme iconographique consacré aux litanies de la Vierge est fixé pour l'intervention de Léger sur l'auvent à l'extérieur. Sur plan, comme un tympan médiéval, il place au plus haut le visage de la Vierge animé tout autour des motifs, symboles des litanies. Le mosaïste Gaudin pose d'après la maquette de Léger les smalts en pâte de verre et pierres blanches sur la façade de 152 m² de l'édifice, consacré le 4 août 1950. L'art de Léger en son domaine réussit à se mesurer avec ce vaste mur pour magnifier l'architecture, éclairer en contrepoint les pierres et les piliers de l'entrée principale en surmontant par des contrastes bien calculés tous les effets d'écrasement. Ce travail admirable dans l'art mural déclenche de nombreuses commandes pour Léger en charge de décorations pour des bâtiments civils à New York pour l'Assembly Hall de l' O.N.U., à Alforville pour le Gaz de France et des églises à Audincourt ( Doubs) et Courfaivre ( Jura Suisse).

Les oeuvres de la même collection